F6C - Fan Six Club

Forum d'entraide motard dédié aux Honda F6C 1500 - 1800 , Rune
 
AccueilCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion
C'est rangé où ?
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Image du soir
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeAujourd'hui à 12:06 par Pilif

» Déconfinement à partir du 11mai
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeAujourd'hui à 9:21 par Patricius

» Qui a déjà testé ce type de matériel ?
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeHier à 20:12 par Pilif

» Coup de gueule
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeHier à 20:00 par Patricius

» F6C 1800 sur LBC
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeHier à 11:13 par Chounig

» les motos d'un pote
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeMar 26 Mai - 12:32 par Pilif

» Valkyrie 1520
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeLun 25 Mai - 22:52 par Patricius

» A consommer avec modération
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeLun 25 Mai - 14:52 par Léon

» Divers pieces
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeLun 25 Mai - 10:49 par Léonard de Valky

» Ça se durcit
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeSam 23 Mai - 20:25 par Chounig

» Cool Raoul
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeVen 22 Mai - 12:00 par Léon

» Révolution?
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeMer 20 Mai - 14:33 par Léon

» Pensées du jour
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeMer 20 Mai - 13:30 par Tripeulsix

» Dédicace à Jurassixboat qui est bien occupé en ce moment
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeMar 19 Mai - 18:37 par Pilif

» Vends pare brise touring F6C 1800
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeDim 17 Mai - 20:28 par Chounig

» Photo du ciel le 1 avril 2020
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeDim 17 Mai - 16:43 par Léon

» les autres montures
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeSam 16 Mai - 17:00 par Patricius

» Me gustas la moto me gustas tu
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeSam 16 Mai - 16:45 par Léon

» Qui sera le plus rapide
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeDim 10 Mai - 18:25 par Pilif

» Ok à partir de demain, mais limité à 100 kms.
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeDim 10 Mai - 17:55 par Léon

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Mer 12 Fév - 14:31
Nombre de Visites
Arsouille Posteurs
Pilif
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Léon
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Chounig
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
L'Agri
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Tripeulsix
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Léonard de Valky
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Patricius
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Didier
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Gai Luron
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Admin
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_lcapL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Voting_barL'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Vote_rcap 
Statistiques
Nous avons 22 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Frampas52

Nos membres ont posté un total de 1648 messages dans 264 sujets
Info du Jour
A Que Coucou
 

 L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants

Aller en bas 
AuteurMessage
Gai Luron

Gai Luron

Messages : 64
Date d'inscription : 22/11/2019

L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Empty
MessageSujet: L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants   L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeJeu 2 Avr - 14:23

Février 2021. Le premier anniversaire de la pandémie, en France, du virus Co-Vid 19 approchait.

Mais aussi cela faisait plus de 6 mois que les Français ne voulaient pas reprendre le travail. Malgré les suppliques des plus hautes instances dirigeantes du pays, malgré toute la communication institutionnelle, rien n'y faisait. Les Français s'étaient installés dans un régime de loisir et de fêtes permanent auquel ils n'entendaient pas renoncer.

Au début le gouvernement avait essayé la persuasion de manière douce. Il avait déclaré qu'il comprenait parfaitement que le confinement avait été une épreuve longue et difficile, qu'un temps d'amusement était parfaitement justifié, que le peuple avait été formidable de solidarité ; de tenue du moral, de résilience mais que maintenant le moment était venu de retourner au turbin pour ne pas mettre le pays plus en difficulté.

Mais rien n'y avait fait, le peuple n'était pas retourné au boulot. Devant ce premier échec, le gouvernement avait alors cherché à durcir le ton et envisagé d'envoyer la police et l'armée pour mettre au travail ce ramassis de feignasses. Malheureusement pour lui, il n'avait pas réalisé que ce mouvement social débonnaire avait fait tache d'huile parmi les forces chargées du maintien de l'ordre et de la sécurité. Face à ce deuxième échec, le gouvernement avait alors mis en place le revenu universel sous condition d'aller travailler. Cette tentative avait paru à un moment susceptible d'inverser le cours des choses. Mais des sympathisants du mouvement avaient réussi à pirater les serveurs de la Caisse d'Allocations Familiales et faire en sorte qu'une la somme d'argent confortable soit versée chaque mois à chaque citoyen de manière permanente sans avoir besoin d'aller travailler.

Le gouvernement avait aussi fait appel au chef des patrons, en la personne de Poux de Meydeu, pour tenter de persuader les masses laborieuses de retourner au chagrin. Les augmentations de salaire mirobolantes, la promesse d'une considération sincère des salariés, les évolutions de carrière fulgurantes, rien n'y fit. Son discours d'exhortation provoqua même un immense éclat de rire à travers tout le pays. Il en devint tellement culte qu'il passa en boucle pendant de nombreuses semaines sur Rire et Chansons.

Mais comment en était-on arrivé là ?

En fait tout avait commencé avec l'attente de la sortie du confinement et l'arrivée de l'été. Lorsque la crise avait démarré à la fin du mois de Février 2020, les Français avaient bien senti que le gouvernement hésitait sur la conduite à tenir. Finalement, le confinement général avait été décidé et pendant de nombreuses semaines, le peuple avait pris son mal en patience ou tout au moins avait essayé. Puis le printemps s'était installé, beau et magnifique, avec une nature qui, surprise au début, avait rapidement profité de la place nouvelle qui lui était laissée.

Peu à peu, le besoin de sortir s'était fait de plus en plus pressant mais on avait bien senti que le gouvernement tergiversait à ''ouvrir les vannes'' pour faire retomber la pression. Depuis plusieurs semaines déjà, un éminent professeur de renommée mondiale, spécialiste de déconnologie empathique, le professeur Delors-Raouste, assurait qu'il avait mis au point un traitement permettant à tout un chacun de sortir à nouveau de chez lui sans courir le moindre risque. Ce traitement était à base d'huile essentielle tirée de la plante appelée Flore de Coquine. Cette dernière, de la famille des orchidées, était une espèce endémique des Iles Vierges. Mais elle avait la particularité de très bien s'adapter à la culture en laboratoire ce qui en permettait une large diffusion à l'abri de toutes les manœuvres spéculatives.

L'annonce du traitement laissa, dans un premier temps, la communauté scientifique un peu sceptique. On s'aperçut finalement qu'il y avait bien un changement de l'effet du virus sous l'action du traitement et même une mutation de ce dernier après contact avec les premiers patients traités par Delors-Raouste. L'agent pathogène était encore plus contagieux qu'auparavant mais il n'était plus mortel. Le seul effet secondaire du traitement et de la mutation, détecté en premier lieu, était la persistance d'une légère toux qui, malgré tous les efforts, ne disparaissait pas. Rapidement les spécialistes s'accordèrent sur le terme de syndrome de Mi-Toux.

Bientôt l'éminent spécialiste cria victoire et pour se venger des moqueries et chicaneries que lui avaient fait subir les décideurs politiques et certains de ses pairs, il appela la population à sortir de chez elle sans attendre l'autorisation officielle que le gouvernement ne s'était toujours pas résolu à lui accorder. Cela se passait aux alentours du 20 Juin 2020. L'été qui démarrait s'annonçait déjà chaud ; on ne savait pas encore qu'il serait en fait torride. C'était aussi la période de la fête de la musique. Porté dans son élan et galvanisé par les foules enthousiastes qui le portaient aux nues, Delors-Raouste invita chacun à s'emparer de son instrument et de s'en servir.

A cet instant précis, il ignorait encore que la mutation du virus était responsable d'un nouveau comportement des individus. En effet , ce n'est que bien plus tard que l'on comprit que le virus provoquait une perte de goût pour le travail et de l'effort au profit d'une addiction à la fête. Les gens répondirent en masse à l'appel à se servir de leurs instruments, certains le prenant simplement au premier de degré et d'autres prenant le terme ''d'instrument'' dans une acceptation seconde. Bien vite le pays ne devint plus qu'un vaste festival permanent à la Woodstock submergé par un flot de décibels et une odeur forte de stupre et de luxure.

L'aventure venait de démarrer...
Revenir en haut Aller en bas
Pilif

Pilif

Messages : 401
Date d'inscription : 22/11/2019
Age : 61
Région : Essonne

L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants   L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeJeu 2 Avr - 14:54

oh p'tin trop fort ça serait bien ce qu'ils méritent à force de nous prendre pour des dindons Very Happy 10/10
Revenir en haut Aller en bas
Léon

Léon

Messages : 397
Date d'inscription : 16/11/2019
Age : 60
Région : Basquie

L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants   L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeJeu 2 Avr - 15:13

J'aimerai surtout que le confinement se termine pour pouvoir sortir l'instrument et aller pisser. scratch

Belle prose en tout cas. Je ne sais pas si il est autorisé, par les autorités, de sortir le sien, car pareil, il va falloir faire passer le camion de débouchage assainissement.jocolor
Revenir en haut Aller en bas
L'Agri

L'Agri

Messages : 117
Date d'inscription : 28/11/2019
Age : 60
Région : CHARENTE MARITIME

L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Empty
MessageSujet: Re: L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants   L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants Icon_minitimeVen 3 Avr - 7:25

il y a de l'idée et surement que la sortie de cette affaire va en partie ressembler à ça . Les gens ne vont pas tous se bousculer pour retourner au boulot et dans les magasins aussi.
Pour ce qui est du tourisme en masse , il va aussi y avoir du changement .......


Enfin sortir son instrument pour pisser en pleine campagne est beaucoup moins facile qu'avant vu la
circulation sur les chemins Razz

bon je vais au taf .
bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'une pandémie racontée à nos petits-enfants
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F6C - Fan Six Club :: Grille de départ: Arsouilles, freinages de trappeurs et travers d'anthologie :: Discussions Diverses " Il est où DD "-
Sauter vers: